Blog

Pourquoi faire des exercices de mobilité ?

Suite à l’article des étirements que vous pouvez retrouver juste ici 

–> Etirements, je vais désormais vous parler de la mobilité. Très peu d’entre vous ne savent pas ce que c’est et ceux qui le savent ne savent pas comment l’exploiter.. Pourquoi faire des exercices de mobilité ? 

Les réponses sont juste après !

Alors la mobilité, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, la mobilité est différent de la souplesse. En effet, la souplesse s’occupe des muscles tandis que la mobilité s’occupe des articulations.
Tout ça pour vous dire que la mobilité est le mouvement total possible (amplitude) qu’une articulation peut effectuer. Pour faire simple, qui dit, mobilité dit, « articulation » plus ample et donc plus efficace.

Mais à quoi la mobilité sert réellement ?

Comme je l’ai dit précédemment, la mobilité va rendre l’articulation plus ample donc plus efficace et ainsi permettre de :

  • Corriger les postures
  • Améliorer les mouvements
  • Diminuer le risque de blessures


Donc sur le long terme, vous allez rendre votre corps plus résistant aux contraintes externes et internes.

Nous adaptons automatiquement nos séances en fonction de votre profil.

Quelle est l’importance de la mobilité dans la pratique sportive ?

Oui, vous connaissez désormais les bienfaits d’une articulation plus ample mais concrètement sur la pratique physique à quoi sert-elle ? 

La mobilité agit au quotidien mais va avoir un rôle important dans les sports de force.
Plus vous entraînez votre corps à la mobilité, meilleure sera son efficacité et donc votre performance ne pourra être qu’augmentée.
Autrement dit, l’entraînement en mobilité pour les sports de force va permettre de :

  • Développer votre force musculaire car plus de fibres musculaires seront sollicitées
  • Coordonner vos muscles entre eux et donc permettre leur économie pour un même mouvement et donc être plus performant sur un même mouvement
  • Obtenir une meilleure posture (par exemple sur les squats et les overhead)
  • Diminuer les risques de blessures


Ce qui n’est pas négligable lorsqu’on pratique une activité physique quelle qu’elle soit !

Je vous ai convaincu et vous voulez maintenant savoir comment la travailler… Voici quelques indications.

Comment la travailler et à quelle fréquence ?

Les méthodes sont multiples. Vous pouvez utiliser les rouleaux de massage avant l’effort et l’introduire dans l’échauffement ou alors à la fin de la séance lors de votre récupération. 

Le rouleau va permettre d’assouplir vos muscles d’une part mais aussi d’assouplir les ligaments et les tendons. Le retour veineux sera favorisé et le rouleau vous permettra également de dénouer les noeuds musculaires. Tout ce qu’il faut pour une bonne récupération. 

Les rouleaux, je recommande 😉


Vous pouvez également introduire des exercices de mobilité avant ou après la séance pour préparer votre corps aux efforts qui vont suivre et pour récupérer.


Enfin, vous pouvez également accorder des séances entières pour la mobilité.


Pour ce qui est de la fréquence, heureusement, chaque corps est différent et les besoins le sont également. La clé est d’écouter son corps ! Si vous sentez lors d’un mouvement des douleurs, des raideurs ou des blocages, c’est qu’il y a quelque chose à travailler et c’est souvent lié à la mobilité.
Toutes les parties du corps sont reliées entre elles, donc un blocage au niveau des chevilles peut empatir sur les genoux et sur les hanches si vous ne vous prenez pas en main !

Pour conclure 🙂 !

    La mobilité doit faire partie intégrante de votre routine quotidienne ou sportive pour le bien être de votre corps. Prendre soin de votre corps maintenant vous permettra de vivre dans un corps en bonne santé. Et croyez moi, votre corps vous en remerciera !

Vous cherchez un coach sportif à Paris ou en île-de-France ? Cliquez-ici !